Les Abbayes, le Monastères, les Eglises, les Chapelles, les Villes et Villages, les Châteaux
CHAMBORD le Chateau

CHAMBORD le Chateau

Le château de Chambord est un château français situé dans la commune de Chambord, dans le département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire. Construit au cœur du plus grand parc forestier clos d’Europe (environ 50 km2 ceint par un mur de 32 km de long), il s'agit du plus vaste des châteaux de la Loire. Il bénéficie d'un jardin d'agrément et d'un parc de chasse classés monuments historiques Chambord est le seul domaine royal encore intact depuis sa création. Le site a d'abord accueilli une motte féodale, ainsi que l'ancien château des comtes de Blois. L'origine du château actuel remonte au XVIe siècle et au règne du roi de France François Ier qui supervise son édification à partir de 1519. Château de la démesure, le plus impressionnant des Châteaux de la Loire, Chambord est un chef d’œuvre de la Renaissance. François Ier, passionné de chasse et d’architecture fit construire ce gigantesque monument à la hauteur de sa passion. Avec ses 128 mètres de façade, 440 pièces et 282 cheminées, le château de Chambord est le plus vaste des châteaux de la Loire, niché au cœur d’un parc de 5 500 hectares (dont 4 500 de bois). Son enceinte et son donjon central à quatre tours expriment la force de la monarchie française. Le plan de l’édifice est celui d’un château fort de plaine, comportant une vaste enceinte rectangulaire de 156 mètres sur 117 mètres, flanqués d’une tour cylindrique à chacun des 4 angles. Sur le côté nord-ouest du bâtiment s’érige un donjon : celui-ci possède des proportions colossales, et constitue à lui seul le château presque entier.
14 photos
CONQUES - 12

CONQUES - 12

L'abbatiale Sainte-Foy de Conques est une église abbatiale située dans la commune française de Conques, dans le département de l'Aveyron. En raison de sa vocation à l'accueil des pèlerins et au culte des reliques de sainte Foy, elle est qualifiée d'église de pèlerinage et constitue même le prototype d'autres grandes églises de pèlerinages, l'abbatiale Saint-Martial de Limoges, l'église Saint-Sauveur de Figeac, la basilique Saint-Sernin de Toulouse et la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle. Considérée comme un chef-d'œuvre de l'art roman du sud de la France, elle reste surtout célèbre pour son tympan et son trésor comprenant des pièces d'art uniques de l'époque carolingienne, dont la statue-reliquaire de sainte Foy. Cette abbaye a été construite à partir de 1041 par l'abbé Odolric à l'emplacement de l'ancien ermitage de Dadon (819). Depuis 1994, l'intérieur est décoré avec des vitraux de Pierre Soulages, un enfant du pays. Abbaye bénédictine jusqu'en 1537, elle fut ensuite placée sous les responsabilités de chanoines séculiers. Depuis 1873, l'abbatiale est confiée aux frères de l'ordre de Prémontré. Elle est actuellement un prieuré de l'abbaye Saint-Martin-de-Mondaye L'abbatiale Sainte-Foy de Conques fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.Elle est également inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France depuis 1998.
67 photos
COUVENT ROYAL de Saint-Maximin  ( 83 )

COUVENT ROYAL de Saint-Maximin ( 83 )

Histoire du Couvent Royal : C'est dès le Ve siècle que les Cassianites de Saint-Victor fondent dans la vallée marécageuse de Saint-Maximin un premier monastère sous la protection du "Castrum Rhodani". Les bénédictins les remplacèrent, mais ils furent expulsés pour laisser la place aux Dominicains lors de l'invention des reliques de Marie-Madeleine. C'est alors que le couvent que l'on voit aujourd'hui fut construit, en même temps que la basilique. Il était prévu pour accueillir jusqu'à cent moines, ce qui explique la taille des locaux. Les différents bâtiments monastiques sont agencés autour d'un vaste cloître de quarante e un mètres de côté. Deux étages de dortoirs surmontaient les bâtiments du culte: à l'est, sacristie, salle capitulaire, salle commune, cachot, au nord, réfectoire. Les religieux quittèrent le couvent en 1791. Monsieur Ricard acheta, lors de la vente des biens nationaux, l'aile nord dont il fit un chai, et détruisit l'aile ouest pour faire du cloître un jardin public. En 1859, le père Lacordaire racheta le couvent et le restaura; il reconstruisit l'aile ouest qui porte aujourd'hui son nom. Le couvent se repeupla, mais après plusieurs interruptions, les moines le quittèrent définitivement pour Toulouse en 1957. Le couvent abrite aujourd'hui un espace hôtelier (de 67 chambres) et touristique depuis 1959, il est classé au titre des monuments historique depuis le 3 juillet 1969. En plus de l'hôtel, il abrite également l'Office du tourisme de la commune.
32 photos
MARSEILLE

MARSEILLE

Marseille est une commune du Sud-Est de la France, chef-lieu du département des Bouches-du-Rhône et de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. En 2015, Marseille constitue, en termes de population, la deuxième commune de France, avec 861 635 habitants et la troisième agglomération avec 1 578 584 habitants. Marseille est depuis le 1er janvier 2016 le siège de la métropole d'Aix-Marseille-Provence5, la seconde plus peuplée de France avec 1 859 922 habitants. Son aire urbaine est quant à elle la troisième de France après celles de Paris et Lyon avec 1 752 398 habitants en 2015. Plus ancienne ville de France, fondée sous le nom de Μασσαλία (Massalía) vers 600 av. J.-C. par des marins grecs originaires de Phocée, le Vieux-Port où les pêcheurs vendent leurs prises sur le quai bordé de bateaux. La basilique Notre-Dame-de-la-Garde est une église romane d'inspiration byzantine. En son cœur se trouve Les constructions modernes incluent notamment la Cité Radieuse, unité d'habitations conçue par Le Corbusier et la Tour CMA CGM de Zaha Hadid. Marseille est depuis l'Antiquité un important port de commerce et de passage. Elle connait notamment un essor commercial considérable au cours du XIXe siècle devenant une ville industrielle et négociante prospère. Héritage de ce passé, le Grand port maritime de Marseille (GPMM) et l'économie maritime sont encore des pôles majeurs de l'activité régionale et nationale et Marseille reste le premier port français, le deuxième port méditerranéen et le cinquième port européen. L'ouverture de Marseille sur la mer Méditerranée en fait depuis ses origines une ville cosmopolite d'échanges culturels et économiques avec l'Europe du Sud, le Proche-Orient, l'Afrique du Nord et l'Asie. Elle est d'ailleurs souvent considérée comme la « Porte de l'Orient ».
22 photos
Total hits: 2326594
Most recent 10 minutes hits: 29
Current hour hits: 182
Yesterday hits: 4151
Last 24 hours visitors: 58
Current hour visitors: 39
Recent guest(s): 12